Chereolga

Un site utilisant unblog.fr

 

Mort aux vaches !

vache

Chère Olga,

Tu te souviens certainement de ma lettre:
"honnies soient les clarines"
Eh bien aujourd'hui, il est encore question des
vaches. Elles broutent dans l'alpage près de chez moi. Et peut être as tu lu un
article dans le journal "Le Monde" paru ce jour sur internet qui annonçait : la
sixième extinction animale de masse est en cours ! Et l'homme fera partie des
espèces qui disparaîtront. Etude publiée le 19 juin par des experts des
universités de Stanford, Berkeley et Princeton. Eh bien tant mieux! ce ne sera
que justice puisque c'est l'homme qui est le premier prédateur sur cette
planète. ...après avoir lu cet article, je suis allée marcher pour admirer les
fleurs dans les alpages qui n'ont pas encore été piétinés par les vaches. Dans
notre village, elles sont amenées en Mai par un propriétaire 
qui réside à plus basse altitude afin qu'elles s'engraissent avec des bonnes
herbes. Elles étaient rassemblées dans un pré où elles séjournaient
manifestement depuis quelque temps car il n'y avait plus une fleur. C'était
visiblement l'heure de la sieste.
De loin, elles me semblaient bizarres. Je me glissais donc
sous la clôture électrique pour les voir de plus près. Et là, je
compris ! Elles n'avaient pas de cornes, aucune! Eh bien, je vais te dire Chère
Olga une vache sans corne ça ne ressemble à rien. Elles avaient l'air bête !
Bête mais résignées. On leur a enlevé leurs cornes pour ne pas qu'elles se
battent et qu'elles se blessent, avant qu'on les tue ! L'homme est bon dis donc,
il les protège d'elle-mêmes !
Dans les fermes de 1000 vaches, élevage hors sol élevage modèle,
elles sont protégées de tout : de  l'air, du soleil, de la
terre, des microbes etc...pourtant il paraît qu'elles tombent malades, et qu'il y
a beaucoup de pertes. Des employés se sont révoltés et ont dénoncé les mauvais
traitements faits aux animaux dont le nombre d'ailleurs est illégal, elles ne
devraient être que 500 , impunité du propriétaire ....
On peut se demander s'il est également utile 
de laisser les vaches sur pattes. Puisqu'elles ne bougent
pas, elles piétinent inutilement l'espace très réduit qu'elles occupent, si
elles étaient simplement posées sur le ventre ce serait certainement un gain de
place. Une vache sans corne,  sans patte, du moment qu'elle donne du lait ( 3
fois par jour !) on pourrait aussi leur crever les yeux, il n' y a vraiment
rien à voir là où elle sont....
Et lorsqu'on aura réussi à fabriquer des molécules de lait,
alors on n'aura vraiment plus besoin des vaches. Tout le
monde sait bien qu'elles dégazent beaucoup,
en supprimant les vaches on gagnera
en oxygène ce qu'elles lâchaient en méthane !
Tu vois chère Olga, que nous les
humains nous sommes des éléments très actifs dans cette spirale de destruction
des espèces, c'est un exemple, tu en trouveras d'autres.Ce soir sur Arte,le
thème de l'émission "le dessous des cartes" était justement l'écocide et
l'avenir de notre civilisation et sa capacité à protéger son environnement pour
ne pas disparaître à son tour.
Revenons aux vaches que j'utilise ici comme
symbole d'écocide. Je te recommande de lire le livre passionnant
d'Axel Kahn : "Entre deux mers, voyage au bout de soi ". Il a traversé la France
à pied de La pointe du Raz à Menton et a pu voir de près, entre autre chose, la
France agricole. Tu seras surprise par de nombreuses informations concernant la
France profonde.
Pour ne pas te déprimer davantage avec des nouvelles trop
pessimistes, je peux te signaler qu'il y a des  espèces qui elles se portent
bien actuellement dans la nature si j'en juge par le nombre d'épicéas qu'il va
falloir abattre  dans la forêt au dessus du village.Ce sont certains insectes,
dont le Bostryche Typographe, et là ça vaut vraiment la peine de s'énerver
rapidement car ce petit coléoptère qui a envahit les Alpes et le Jura va faire
de gros dégâts.....
Mais qui sait, ces petites bêtes seront peut être à moyen
terme une de nos nouvelles sources de protéines....on s'en lèche à l'avance
les babines.
Chère Olga, je te souhaite une belle journée pour ce nouveau
solstice.

GEIST  

 

c

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 21 juin 2015
A 22 h 29 min
Commentaires : 0
 
 

journalisme ou l’art de mystifier

next_novel_messenger_bagChère Olga,

Tu ne nieras pas que les médias peuvent être source de chaos,
tant par les dispersions de fausses informations
que par l'omission consciente de faits réels importants.
Les journalistes, principaux instruments de ces machines
sont des chiens au cou pelé par le collier du maître qui les a toujours
à l’œil.
Plusieurs expériences du passé ont conduit à développer chez moi un
comportement de méfiance vis à vis de cette corporation et une nouvelle
expérience, vécue hier ne fera que renforcer cette attitude. 
En effet, une journaliste de BFM m'a contactée pour faire une interview sur
le couple franco allemand, informée du fait que  j'avais déjà participé
de part le passé à une réunion traitant des différences culturelles particulières
pouvant générer des tensions dans un tel couple.
L'existence d'Internet permet malheureusement à tout un chacun
de retrouver facilement les traces de chaque pet émis au cours de la vie
professionnelle et c'est ainsi que cette dame a obtenu mes coordonnées. Sa
demande me semblant peu précise, il m'a fallu quelques questions  pour qu'elle
exprime sa motivation réelle: il s'agissait d'un couple particulier né de
l'imaginaire médiatique, le couple Hollande-Merkel ! Ma réponse fut spontanée: 
je n'en ai rien à cirer ! Et bien plus le seul nom de Hollande
ce président par défaut,
me fait dresser les cheveux sur la tête !
Je ne suis pas l'interlocuteur qu'il vous faut !
et je lui communiquais immédiatement le nom et le numéro de téléphone
d'une personne qui se ferait un plaisir ...etc , etc. 
(cette personne s'empressa d'ailleurs
d'accepter ).

J'étais furieuse qu'on tente de galvauder mon expérience
professionnelle de psychothérapeute et psychanalyste ayant eu un
parcours binational (en  France et en Allemagne) et qu'en fait, on envisage
de l'utiliser à des fins détournées de pseudo analyse de situations politiques
qui n'ont rien à voir avec ce sur quoi j'avais pu et je pourrai m'exprimer.
Angela Merkel ne va pas quitter son poste pour aller travailler à Paris et vivre
à L'Elysée et François Hollande ne va pas mettre son casque et se rendre à
Berlin en scooter avec des croissants pour retrouver Angela Merkel au saut du
lit ou emménager au Kanzleramt. De même les chances d'Hollande d'être à
nouveau père avec Madame Merkel sont quasi inexistantes, elle a abandonné depuis
longtemps l'idée  de faire concurrence à Madame von der Leyden, actuellement 
ministre de La Défense et mère de 7 enfants!
Je pensais avoir calmé cette journaliste. Eh bien, non ! Aujourd'hui,
elle est revenue à la charge avec un sms qu'elle pensait alléchant :
"oublions le couple Merkel Hollande , nous voulons,
faire une interview dans laquelle vous nous parlerez seulement de vos thérapies
de couple franco-allemand " 
Sms suivi de plusieurs appels téléphoniques.Psychanalyste aguerrie,
je n'ai pas réagi,
je sais faire et je connais l'effet de l'aréaction sur l'Autre.
Elle croyait certainement qu'on attrapait encore des mouches avec du vinaigre !
Alors tu vois chère Olga, ça, c'est carrément du harcèlement,
dans le but d'utiliser quelqu'un pour alimenter
un feuilleton de l'information télévisée. C'est comme ci
je te demandais de me parler de la ruche que tu as dans le jardin 
et qui te permet de récolter quelques kilos de miel tous les ans,
pour étoffer un article traitant de la surpêche dans les océans .
Alors, crois moi chère Olga, continue à privilégier la musique
et n'écoute pas les  vendeurs d'informations,
tu perdrais trop de temps, ce qui est une valeur sûre
que l'on ne peux te prendre que si tu le veux bien.
As tu déjà des perce-neiges dans ton jardin ?
GEIST 

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 25 février 2015
A 9 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

Joyeux Noël !

 

sapin noel

Chère Olga,

c’est bientôt Noël et tu ne le sais peut être pas mais la préparation de Noël en Allemagne est longue et commence le premier dimanche de l’Avent et pour les mères ce sont des semaines très chargées comme on dit. On peut dire un marathon ! Pour les enfants ce seront parfois des souvenirs mitigés. Peut être la lecture du texte ci dessous te donnera une idée du traumatisme que certaines endurent pour être à la hauteur de la situation. A cette époque de l’année, certaines ont pleuré sur le divan….
Joyeux Noël

 

Au début de Novembre,
elle avait démarré
dans deux mois c’est Noël
il faut tout préparer.

Échafaudant des plans
elle pensa à la fête.
Pourrons-nous cette année
éviter la tempête?

S’ils viennent tous en même temps,
où vais-je les loger
pour chacun quel cadeau
il faudra y songer.

Alors se mit en route
la machine infernale
jour et nuit, elle pensait
aux futures bacchanales.

Sillonnant la maison,
le regard scrutateur,
redoutant d’oublier
un élément majeur.

Pour le premier d’Avent
il fallait la couronne
et faite par ses soins,
on attend qu’elle étonne.

Le 6, Saint Nicolas
dans les bottes des enfants
on trouve des chocolats
et quel qu’autre présent.

Le jour où l’on allume
la deuxième bougie
c’est selon sa coutume,
le jour pour les amis.

Une orgie de gâteaux,
petits fours, sucreries
elle y ajoute aussi
sa note de magie.

Le troisième de l’Avent
elle retourne aux fourneaux
car elle doit s’atteler
aux montagnes de gâteaux.

Les recettes de sa mère
qu’elle garde précieusement
venaient de la grand-mère
et de loin, dans le temps.

Noisettes, citrons, amandes,
étoiles, croissants de lune
elle modèle avec soin
ces figures, une à une.

Les mains enfarinées,
les cheveux en bataille
plus la journée s’avance,
et plus l’humeur déraille.

Et vers 11 heures du soir,
elle s’assoit, épuisée.
Ces foutus petits gâteaux,
elle pourrait les jeter.

C’est sûr, l’année prochaine,
elle ira les acheter!
Peut-on trouver les mêmes?
Ça faut pas y compter.

Déprimée, elle se couche
et pense avec effroi
c’est le compte à rebours
qui commence, cette fois.

Lundi, jour du sapin,
il faudra qu’elle transporte
un arbre bien fourni
et qui passe dans la porte.

Mardi, jour des lumières.
Les guirlandes lumineuses
orneront les fenêtres
de la maison joyeuse.

Mercredi, elle s’affaire
c’est son jour de ménage
elle brique jusqu’au soir
épuisant son courage.

Jeudi, elle reste au lit
pour soigner sa migraine
il reste encore trois jours,
il faut pourtant qu’elle tienne.
Vendredi, elle se lève
et pense à faire ses courses.
Vacillante, elle espère
qu’on vienne à sa rescousse.

Pourtant, c’est sans espoir.
Toujours la même galère.
Mais ils seront tous là
quand y’a plus rien à faire.

Alors c’est résignée
qu’elle enfile son manteau,
elle pliera en rentrant
sous le poids du fardeau.

L’air hagard, le teint gris
elle pense l’an prochain
je pars aux Caraïbes
ils auront l’air malin!

Et le samedi matin
elle commence la cuisine
on n’peut pas lui parler
elle a une triste mine.

Ils arrivent un à un
s’étonnent de son air las,
qu’est-ce que tu nous prépares
on se régale déjà.

Dans la nuit qui va suivre
elle ne va pas dormir,
récapitule sans cesse
les heures à venir.

De 8h à 20h elle sera occupée
à remplir point par point
ce qu’elle a programmé.

A 16h elle s’écroule
et se met à pleurer,
la famille réunie
est décontenancée.

On la porte dans son lit
et lui donne une bouillotte
et chacun se dit prêt
à tenir sa menotte.

Elle refuse, énergique,
elle saura se forcer
à tenir les quatre heures
qui restent jusqu’au dîner.

Et enfin, l’heure arrive,
et tout lui est égal,
les cadeaux, les convives,
tout devient très banal.

Il n’y a plus de joie,
il n’y a plus de fête,
mais seulement un désir
vivement que ça s’arrête!
Noël 1995

 

Geist

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 6 décembre 2014
A 21 h 02 min
Commentaires : 0
 
 

conversation

Chère Olga,

Je tenais à te faire un compte rendu de la dernière réception à laquelle j’ai été obligée de participer. Je suppose que cela te parlera:

 

 

Conversation 

 

Moi, moi, moi, moi, moi

 

Je, je, je, je, je

 

tu?

 

Moi, moi, moi, moi,

 

tu?

 

Je, je, je, je,

 

Je, je, je, Moi, je

 

Ils ! Elles !

 

Je, je, je, je, je, je, je

 

nous………

 

Moua, moua, moi moi moi moi moi moi moi moi moi

moi moi moi!

 

Ça M’a fait grand plaisir de parler avec toi!

 

studio math

 

 

 

le dessin est de Jörg Mailliet inspiré par ce texte.

 

Geist

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 23 novembre 2014
A 17 h 40 min
Commentaires : 0
 
 

Honnies soient les clarines !

fichier mov Honnies soient les clarines !

 

Si chère Olga tu as bien lu, Honnies soient les clarines ! Mais rien à voir avec Le  » maudit sois tu carillonneur  » que tu connais. Il s’agit d’autre chose.

Je me suis promenée ces derniers jours dans la montagne à la recherche de plantes décoratives qui tiendront tout l’hiver dans quelques poteries de Marnaz. D’ailleurs, lorsqu’elles seront cassées elles ne seront pas remplacées car la poterie de Marnaz ça ne se fabrique plus vu que le potier a mis la clé sous la porte. Dommage, dommage, les poteries de Marnaz étaient connues de tous les habitants de la vallée de l’Arve. J’aime le bleu foncé de certaines de ces poteries au dessin simple, imitées,  jamais égalées, comme on dit.

Sur le chemin du retour, j’ai entendu de loin les cloches des vaches  noires qui avançaient dans ma direction. De belles vaches noires trapues affublées d’un large collier qui soutenait une bien grosse cloche ! Et là tout d’un coup, j’ai réalisé après 65 ans de fréquentation de montagne que ces pauvres bêtes lorsqu’elles étaient en alpage supportaient cet engin 24 h sur 24 et que le moindre mouvement de la tête produit un bruit assourdissant pour leurs oreilles.

Première question qui me vient à l’esprit : a-t-on déjà essayé de faire ça aux humains pour voir ce qui se passe. Oh, un joli sujet de thèse en perspective ! au bout de combien de temps devient on sourd ? au bout de combien de temps complètement cinglé comme lobotomisé ?

C’est pour mieux les retrouver dans la montagne ? Eh bien maintenant il y aurait d’autres moyens plus discrets, une petite antenne par exemple comme celles qu’on utilise  pour pister les animaux sauvages. ..Et les nostalgiques de sons de cloches pourraient se télécharger la musique sur leur portable. À l’heure actuelle le romantisme aussi est réactualisable grâce à des apps toujours plus judicieux.

Quant aux animaux, ils ne s’en porteraient que mieux grâce surtout à un traitement respectueux des services rendus au lieu de la pérennisation des comportements  esclavagistes.

C’est pour cela Chère Olga que j’ose dire Honnies soient les clarines si elles sont accrochées au cou des vaches ! Sur les façades des vielles fermes, elles sont par contre très décoratives.

Dieling, Dieling, Dieling ….

 

 

Septembre  2014

Geist

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 18 novembre 2014
A 18 h 36 min
Commentaires : 0
 
 

L’or de Kalymnos

Chère Olga

As-tu déjà entendu parler de Kalymnos? L’île des pêcheurs d’éponges !

Autrefois les hommes plongeaient autour de cette île pour aller récolter les éponges comme celle que tu n’as plus dans ta salle de bains car tu l’ as remplacée par une éponge synthétique rose que tu balances à la poubelle lorsqu’elle est devenue grise. Il n’y a plus de pêcheurs d’éponges, celle que l’on trouve sur le marché viennent de Chine et beaucoup de Kalymniotes ont émigré en Australie en Floride ou ailleurs.

L’ile était en jachère économique lorsqu’un jour un grimpeur en voyage de noces y fit un séjour et découvrant les falaises se dit : mais qu’est-ce que je fous là sans mon matos ? Et il y est revenu et fut suivi d’autres, des professionnels de la grimpe qui commencèrent par se faire égoïstement plaisir en équipant des voies difficiles. Ces voies réservées aux grimpeurs de hauts niveaux limitèrent  l’expansion du marché. Mais peu à peu les Kalymniotes en réclamèrent davantage.

Aujourd’hui sur Kalymnos, les grimpeurs de tous niveaux y trouvent leur compte. Une infrastructure immobilière s’est mise en place pour le bonheur des habitants qui se mettent à rêver de la poule aux œufs d’or.

Mais pour qui connaît les fables de La Fontaine et surtout « la laitière et le pot au lait » il serait avisé qu’ils soient prudents dans leurs prévisions. Les grimpeurs sont des gens qui suivent des modes. Il suffit d’un article dans une revue spécialisée qui fasse miroiter la possibilité de sensations inédites  aux antipodes et le flux de grimpeurs prendra une nouvelle direction, et ce sans état d’âme !

Priorité aux exploits et au plaisir !

À ce jour, la fréquentation de l’ile par les grimpeurs du monde entier est impressionnante. On y parle toutes les langues, on y grimpe à tout âge, en grande sécurité car les équipements sont très soignés, financés par des sources diverses, publiques, (au début le maire de Kalymnos a donné des subventions) privées (des grimpeurs qui se sont installés sur l’ile ont vidé leur portefeuille) et des opérations de marketing liées à la création d’un festival d’escalade a apporté également des financements de nouvelles voies.

Alors ce n’est pas surprenant de voir partir le matin des colonnes de scooters qui font du bruit et polluent le bord de mer à qui mieux mieux. On les retrouve garées au bord des routes, et il suffit de chercher dans les falaises au-dessus pour voir les propriétaires accrochés aux parois.

Certains y resteront tard dans la soirée avant que tout ce monde se retrouve dans les bars et restaurants qui proposent tous à peu près les mêmes menus. De nombreux Clubs d’escalade trouvent à Kalymnos un lieu idéal pour des stages de perfectionnement avec en prime après l’effort, une cerise sur le gâteau :un saut dans la grande bleue, claire et chaude pour le bonheur des pieds et mains mis à mal sur le calcaire parfois agressif. De plus on peut de loger et se nourrir relativement bon marché. Mais le cash fait loi. Difficile parfois d’avoir une facture ! Au restaurant, l’addition se fait sur la nappe ou sur un papier qui disparaît bien vite avant que l’on ait eu le temps de vérifier quoique ce soit. Les publicités sur internet sont alléchantes mais fantaisistes, hôtel de luxe ne veut pas forcément dire que tout sera luxueux. Il est possible que les matelas soient du bas de gamme, que le satellite de la télé ne marche pas, que les luminaires soient rudimentaires, le mobilier de mauvaise qualité dans des chambres spacieuses avec une belle vue sur la mer.

Les commentaires des clients sur les sites comme Tripadvisor ressemblent à des commentaires de complaisance et il faut vraiment là savoir lire entre les lignes, seule l’expérience personnelle et le bouche à oreille permettront de trouver un logement à son goût .

Voilà Chère Olga, une petite description de cet endroit très particulier où les habitants se sont mis à reprendre espoir pour leur avenir grâce à un jeune free climber qui ne pouvait pas voir une falaise sans avoir envie d’aller y poser des spits.

Les Kalymniotes déprimés ne se doutaient pas que leur avenir était sous leurs pieds, dans le calcaire !

Geist

 

Dans : Non classé
Par chereolga
Le
A 17 h 43 min
Commentaires : 0
 
 

La Littérature


La Littérature

( Hommage à Howard Buten)

Dis maman, c'est quoi la littérature?
Pourquoi tu demandes ça Maxime?
Eh ben, parce que la maîtresse elle dit toujours ce mot là..
mais elle nous dit jamais ce que c'est, et dans la classe personne ne comprend 
ce que ça veut dire: littérature.
Bon, je vais essayer de t'expliquer Maxime. Comment dirais je ?
Par exemple ....
Ah oui, quand tu racontes une histoire, tu peux le faire de deux façons, une 
courte  ou une longue, et la longue en quelque sorte si on l'écrit, ça devient 
de la littérature que les autres peuvent aimer lire. 
Ah, je comprends ! Quand Papa parle au téléphone c'est la façon courte mais toi 
c'est toujours comme la littérature !
Non c'est plus compliqué que ça tout de même.
Regarde, si je rentre dans ta chambre et que je vois le bazar partout, je peux 
écrire : dans la chambre de Maxime il y a beaucoup de désordre !
Ou bien je peux écrire : dans la chambre de Maxime, une très jolie chambre, 
claire car le soleil l'illumine toute la journée, il y a différentes choses qui 
jonchent le sol ou le lit, de telle sorte qu'un petit cochon, s'il avait élu 
domicile dans cette chambre ne pourrait absolument pas retrouver ses petits. 
Mais fort heureusement la mère de Maxime n'aime pas les cochons car ils sentent 
trop mauvais et font de drôles de bruits qui empêcheraient d'ailleurs toute la 
maison de dormir de sorte que Maxime peut continuer tranquillement à transformer 
sa chambre en poubelle sans que les cochons viennent le déranger.
Alors, c'est des mensonges, la littérature?
Non, je ne dis pas ça...
Mais, t'es pas obligée d'écrire qu'il y a du bazar dans ma chambre!
Bien sûr que non, mais si je voulais écrire et faire de la littérature il 
faudrait que je choisisse la manière la plus longue en donnant beaucoup de 
détails même des détails inutiles pour la compréhension de l'histoire sinon ce 
ne serait pas de la littérature et personne ne lirait mon livre !
Il faut que tu comprennes Maxime que les gens qui lisent c'est parce qu'ils 
aiment avoir de la distraction. Il y a beaucoup de gens qui s'ennuient tu sais!
Certaines personnes n'ont pas d'imagination alors ils ont besoin de 
l'imagination des autres et ils la trouvent où? Dans les livres.
Eh dans les films? 
Oui, tu as raison dans les films évidemment, mais avant que le film soit tourné, 
il y a eu quelqu'un qui a écrit un scénario,c'est à dire une histoire. Remarque 
ce n'est pas forcément de la littérature. Mais certains films ont été inspirés 
par des romans.
Et si je veux faire de la littérature, comment ça s'apprend?
Eh bien, il faut lire beaucoup pour apprendre beaucoup de mots, on dit : 
enrichir son vocabulaire, apprendre à rédiger un texte et ça tu l'apprends à 
l'école lorsque tu fais des rédactions par exemple.
Mais pourquoi tu voudrais faire de la littérature ?
Parce que je voudrais raconter tout ce qui se passe à l'école!
Qu'est ce qui se passe à l'école ?
Plein de choses, je suis sûr que ce serait bien pour de la littérature. 
Bah, racontes! 
Ah non ! Je ne peux pas le raconter comme ça ! En plus, si je te le raconte, je 
suis sûr que tu vas le répéter. 
Tu me caches des choses, Maxime?
Bah, non pas vraiment parce que je te raconte tout ce que je fais... 
Mais je ne peux  pas te raconter ce que les autres font.
Et pourquoi?
Parce que c'est pas mes affaires.
Mais tu voudrais le raconter quand même puisque tu dis que tu voudrais écrire un 
livre !
Oui mais alors je me donnerai un autre nom et personne ne saurait qui a écrit ça 
Tu as peur alors !
Non, ça ,je ne peux pas le raconter
Mais c'est quoi : ÇA !
Pour le raconter il faut que j'apprenne la littérature, alors pour l'instant ce 
n'est pas possible
Bon écoute Maxime, j'espère que ce ne sera pas trop lourd pour toi de garder ce 
secret aussi longtemps que tu puisses devenir écrivain, en attendant tu pourrais 
commencer à lire les livres que tu as dans ta bibliothèque, par exemple Jules 
Verne ou bien Victor Hugo, ce sont des classiques et tu apprendras beaucoup de 
choses.
J'ai déjà essayé 
Et alors?
Ça m'intéresse pas ! C'est pas comme ça aujourd'hui, ils ne connaissaient pas 
internet, ils n'avaient pas le téléphone et ils ne voyageaient pas en avion.
Ils avaient une autre vie, ne portaient pas de jeans ni de basket.

Et ils avaient beaucoup de temps pour écrire, c'est vrai. 
Bon,bah, écoute reste tout seul avec ton secret, je ne peux pas t'aider, 
apparemment.

Quelques heures plus tard...

Tu ne dors pas encore Maxime ?

Je peux pas m'endormir ! Je pense trop à la littérature. Ça durera trop 
longtemps jusqu'à ce que je puisse en faire vraiment.

Tu sais Maxime, on a besoin de beaucoup de temps pour apprendre tout, en fait. 
Pour apprendre un instrument de musique, pour devenir un sportif de haut niveau,  
il faut s'entraîner régulièrement et beaucoup, et c'est comme ça pour tout, il 
ne faut pas se décourager avant d'avoir commencé.

Oui mais j'ai peur d'avoir oublié mon histoire parce que ce sera dans trop 
longtemps!

Et pourquoi est-ce un problème? parfois c'est mieux d'oublier surtout les choses 
peu importantes, on ne peut pas tout retenir, notre cerveau est obligé de faire 
régulièrement du nettoyage dans toutes les informations qu'il emmagasine, sinon 
c'est trop.

Mon histoire est très importante, je ne veux pas l'oublier.

Alors, écris-la !

Mais je ne sais pas écrire comme la littérature !

Écris la comme tu sais et ce sera bien .

Bon écoute Maxime, maintenant tu dois dormir, bonne nuit !

Maman, je vais quand même  te raconter, mais je t'en supplie, racontes la à 
personne !

D'accord , je t'écoute

L'autre jour, Marie Victoire, à la piscine, elle est rentrée dans les mêmes 
toilettes que moi et elle a défait son soutien gorge.

Et alors, tu as vu quoi? 

Bah rien, elle n'a pas encore de ...

Bon, bah tu vois c'est pas grave...

Oui, mais après elle a défait son slip et elle m'a baissé le mien 

Et puis?

Elle m'a dit qu'on devrait essayer de faire comme ses parents, qu'ils s'amusent 
bien tous les deux...

Et tu as dit quoi?

Moi? je sais pas comment ils font tes parents, je les ai jamais vu !
Alors elle a dit, ça fait rien je vais te montrer, et à ce moment là le prof de 
sport nous a appelé, on a été obligé de sortir vite, et elle m'a dit qu'on 
allait le faire au prochain cours de sport.

Et alors, maintenant t'as peur?

Oui, un peu, je sais pas quoi faire. Je voulais regarder sur internet 
Mais je ne savais pas ce qu'il faut écrire !

C'est pas la peine de chercher Maxime. Tu vas lui dire à Marie Victoire qu'elle 
joue avec ses poupées Barbie et qu'elle essaie de leur faire faire ce que font 
ses parents mais qu'elle a encore beaucoup de choses à apprendre dans la vie 
avant de faire comme eux. Et je pense que les parents de Marie Victoire seraient 
de mon avis !

Tu vas pas leur dire !

Ne t'inquiètes pas, surtout pas, ça pourrait être dangereux pour toi, elle 
pourrait par exemple raconter que c'est toi qui l'a forcé à venir dans les 
toilettes et là mon petit bon homme tu risquerais d'avoir toi, de gros ennuis. 
Tu as bien fait de me le raconter Maxime. Et je te conseille de ne plus lui en 
parler, et d'aller toujours au toilettes avec un copain !

Alors si c'est comme ça, j'ai pas besoin de me presser pour apprendre la 
littérature !

Effectivement Maxime, il n'y a aucune urgence. Maintenant tu peux aller dormir, 
ton secret est déposé dans un coffre fort et c'est toi qui a la clé !

Le soir même, la mère de Maxime écrivit l'histoire et se l'envoya dans un mail.
Elle eut du mal à s'endormir. Elle pensa à la mère de Marie Victoire, au prof de 
sport...
Dans la nuit,  elle fit des cauchemars, elle voyait un gros rouleau compresseur 
qui écrasait Maxime. Elle se réveilla, effrayée et ne pût se rendormir.
Le lendemain matin, repensant au rêve, le titre d'un livre lui vint à l'esprit:
"A cinq ans, je m'ai tué ". Elle comprit aussitôt le lien avec le rouleau 
compresseur et affolée appela immédiatement son amie avocate...

Deux semaines plus tard, un scandale éclatait à l'école.  La mère de Marie 
Victoire, une mère, de l'avis de tous, engagée pour les manifestations para 
scolaires et religieuses, accusa Constantin, un enfant de la classe de Maxime 
d'avoir entraîné sa fille dans les toilettes pendant le cours de sport et de lui 
avoir fait subir des attouchements sexuels.
Constantin nia tout mais accusa Marie Victoire de l'avoir convaincu de la 
rejoindre  dans les toilettes des vestiaires.
La grande machinerie administrative fut alors mise en route. La directrice se 
crut obligée d'informer immédiatement l'inspection académique, une façon 
d'ouvrir un parapluie au cas où la pluie serait trop forte.
Les parents de Constantin ne se laissèrent pas intimider. Le père étant avocat 
et la mère psychothérapeute, Constantin avait là des soutiens solides.

Et pendant ce temps là Maxime se posait manifestement des questions, qu'il 
gardait pour lui.

Un soir, il dit à sa mère avant de se coucher: Maman, je suis sûr que ce n'est 
pas vrai l'histoire avec Constantin ! 

Pourquoi tu dis ça Maxime ?

Parce que, elle a fait la même chose avec moi, c'est elle qui m'a suivit dans 
les toilettes des vestiaires. Moi, je comprenais pas pourquoi elle venait là !

Maxime, serais tu prêt à raconter ça à ta prof principale pour éviter que 
Constantin soit accusé de quelque chose qu'il n'a pas fait ? 

J'ai peur ! 
De quoi as tu peur ?

De la mère de Marie Victoire, d'abord elle nous regarde toujours d'un drôle 
d'air quand elle vient à l'école !

Tu n'as aucune raison d'avoir peur, surtout si vous êtes deux à raconter la même 
chose. Si tu veux, demain on va demander à Constantin de venir ici avec ses 
parents et nous allons en parler tous ensemble, tu veux?

Oui, comme ça je veux bien. 

Au cours de cette rencontre, il fut décidé que les parents de Constantin et de 
Maxime iraient ensemble avec leurs enfants rencontrer la directrice de l'école. 
La mère de Maxime pouvait apporter une copie du mail qu'elle s'était envoyée le 
soir où Maxime avait parlé de ses soucis.
Évidemment les enfants étaient un peu inquiets...

La mère de Marie Victoire n'admit pas que les affirmations de sa fille soient 
remises en question. Elle refusa que celle ci ait un entretien avec une " Psy" 
d'enfants comme les parents de Maxime et de Constantin le suggéraient pour les 
trois. Elle cria au scandale et retira immédiatement sa fille de cette école, et 
l'inscrit dans une école privée religieuse où ce genre de choses ne pourraient 
certainement pas se produire.

Maxime continua à s'intéresser à la littérature mais il avait refoulé ses désirs 
d'être un jour écrivain fit comme son père des études de droit et devint juge 
pour enfants .
Allez savoir pourquoi !

Geist

26/8/2014
Dans : Non classé
Par chereolga
Le 9 septembre 2014
A 15 h 31 min
Commentaires : 0
 
 

François Hollande est un menteur !

Chère Olga,
Oui, François Hollande est un menteur !
D’ailleurs c’est son ex-compagne qui le dit. Elle sait forcément de quoi elle parle, mais ou bien ça ne l’a pas toujours dérangée ou bien c’est une maladie qui se déclare lorsqu’on devient président et si ma mémoire est bonne il n’est pas le premier qui a menti , ment et mentira.
Il serait tellement menteur ou devenu menteur qu’on ne pourrait même pas croire le contraire de ce qu’il ne dit pas. C’est tout dire !
Quand il a dit qu’il n’aimait pas les riches, il mentait.
Mais il n’a jamais dit qu’il aimait les pauvres. Il paraît qu’ils les appelle les « sans dents »
Alors là, en lisant cela, il y en a plus d’un qui s’est senti concerné. Moi la première, même si l’année dernière j’en ai acheté quelques unes chez un dentiste de qualité après avoir fait deux expériences catastrophiques chez deux arracheurs de dents recommandés mais non recommandables, qui m’ont transformée en « sans dents », sans m’avoir prévenue à l’avance évidemment.
Pour dire qu’on peut être « sans dents » par la faute d’autrui.
Et j’apprends donc aujourd’hui, que c’est une raison d’être méprisé par le Président de la République du pays où je suis née ! J’ai failli dire : les dents m’en tombent !Pour sûr qu’il y a deux ans, si j’avais su qu’il y avait autant de mépris chez cet homme là pour autant de concitoyens, je n’aurais pas voté pour lui et beaucoup d’autres m’auraient imitée. Il nous a bien eu ce menteur là ! Mais évidemment on était tous des naïfs car dans son discours: » moi Président » que tout le monde connaît bien, il parlait forcément de quelque chose qu’il ne connaissait pas lui car il ne l’avait jamais été et n’avait apparemment aucune idée de ce que pouvait être un tel boulot. Et nous avons cru qu’il savait de quoi il parlait !
Le résultat est là, maintenant il n’y a plus que 13 % des français qui se moquent éperdument d’être représentés par un menteur. Les autres voudraient bien s’en débarrasser, ne plus avoir sous les yeux tous les jours, que c’est cette image là que la France donne à voir : un pays de menteurs !
Et d’ailleurs pas plus tard qu’hier, ce président, qui n’est pas celui qui a accepté de l’argent pour construire à Saint Nazaire le Mistral ( et Dieu ne sait pas à quel point Saint Nazaire en était reconnaissante ) déclarait que tous comptes faits, vu la situation en Ukraine, ce Mistral ne sera pas livré, na ! Puni les russes ! Et l’argent dans tout ça ? Les milliards d’euros ? Et ce qui a déjà été versé ?
D’ici que les ouvriers de Saint Nazaire doivent rendre ce qu’ils ont touché …
Ce n’est qu’un mensonge de plus, un de plus qui va nous coûter cher, et à ce prix là, on en est à un près Et les conséquences de tout cela, ce seront les sans-dents et les avec qui devront les payer?

Tu vois ma chère Olga, ce n’est pas demain que tous ces pauvres pourront se faire mettre des implants, ils sont condamnés encore longtemps à vivre avec des prothèses amovibles, à bouffer des colles toxiques pour les faire tenir et à manger plutôt des steaks hachés et du poisson que des côtes de bœuf ou de la bavette d’aloyau.

Certains sans-dents se sont énervés allant jusqu’à le traiter de sans couille! Alors là, je ne suis absolument pas d’accord. Il en a forcément ! Il a eu quatre enfants reconnus. Bon c’est vrai il n’y a qu’avec l’ADN qu’on peut être sûr. Et je peux te le dire les couilles ça ne veux rien dire. De part ma profession j’en ai vu de toutes les tailles dans ma vie, et j’ai remarqué qu’il n’y avait aucune relation entre leur taille et l’intelligence de l’individu qui en était le propriétaire. Rien à voir.
Pour en revenir à l’actuel élu de notre pays, il est lui sans beaucoup de choses, oui, trop de choses lui manquent mais comme c’est un menteur, il a fait semblant de les avoir, et disons que son équipe de campagne lui avait fait tailler un costume sur mesure pour camoufler tous ses manques et nous n’ y avons vu que du feu ! Et là il faut dire que son ex-compagne y est pour quelque chose,elle qui pensait pouvoir profiter à long terme des retombées généreuses. Nous avons été bernés, soit. Mais nous n’avons pas de problèmes de mémoire, nous n’allons donc pas oublier de si tôt.
Il reste que nous sommes devant un grand problème car l’analyse des derniers sondages montre surtout une chose qu’aucun parti en France n’est épargné par la chute de la confiance, tous sont sur une descente impressionnante.
Alors, les français attendent la venue du Messie?

Geist

 

Dans : Non classé
Par chereolga
Le
A 15 h 14 min
Commentaires : 0
 
 

Drame de la rue

Pigeons

Chère Olga,  je t’adresse ce petit texte, une histoire dramatique, vécue.

La voie piétonne

Deux pigeons ……

Se promenaient dans une voie piétonne.

Lui, poursuivait de son assiduité

l’élue de son cœur.

Il se gonflait de désir,

Et courait derrière elle,

Autour des tables de la terrasse du salon de thé.

Elle, qui connaissait l’endroit

S’intéressait aux miettes de gâteaux

Qui tombent au sol.

Au doux soleil de l’après midi,

les piétons flânaient..

Un petit vent frais fit lever les gourmands…

Qui firent quelques pas..

Et sur cette même voie piétonne,

Non loin de là, le pigeon gisait égorgé

Un chien était passé, et n’avait pas hésité

Elle, s’était envolée.

Geist

 

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 18 mai 2013
A 18 h 45 min
Commentaires : 0
 
 

L’hallali des pissotières

A Rouen avant Bruxelles

Chère Olga, je viens de lire une information intéressante. Les suédois qui peuvent être avant-gardistes et ont du temps pour réfléchir par les  longues soirées d’hiver, ont décidé de supprimer les pissotières. On est en droit de se demander pourquoi. J’ai donc regardé sur Wikipédia les définitions de pissotières ou pissoir et j’ ai été surprise de trouver ce commentaire, suivant le mot pissoir , c’est la seule citation : Ne sucez pas les messieurs dans les pissotières avant une heure du matin ! Extrait du manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation ( publication 1926) Alors ce n’est pas surprenant que le signifié soit pour beaucoup d’entre nous :cachotterie , cochonnerie. Mais là n’est pas la raison . On veut effacer cette insistance sur les différences des sexes . C’est certainement une bonne décision, il est vraiment temps qu’on mette le holà sur tous ces signes et que les représentants des deux sexes soient traités de la même façon. Heureusement que Freud est mort, car sa théorie du Penisneid pourrait se mettre à vaciller sérieusement . En effet , si les femmes ne s’en remettaient pas de cette absence de pénis c’était parce qu’elle se rendaient vite compte que ceux qui en avait un,  raflaient tous les avantages. Grâce à ce nivellement elles n’auront plus rien à envier aux hommes .Peut être aurais tu toi aussi des suggestions intéressantes pour accélèrer ce processus de démembrement d’une injustice séculaire ?

Que dire par exemple de  la lingerie féminine ? N’est ce pas une stigmatisation qui devient insupportable?  le vêtement unisexe  devrait être obligatoire. D’ailleurs, lorsque j’étais au lycée,  tout le monde garcons et filles( des mots qui sont peut être amenés à disparaître) devaient porter une blouse beige. J’aimais cette uniformité pendant les récréations 1500 éleves en blouse beige ..(.tous ne faisaient pas bèe  bée). Au fait , c était pas un peu comme ça en Chine , les costumes bleus? Eh bien j ai l ‘impression qu’ils n’aiment plus ça là-bas. C’est à ni rien comprendre, autre continent, autre évolution des aspirations. Mais en attendant pour en revenir à Freud, on peut quand même se demander si ce n’est pas ce foutu Penisneid qui manipule à l’envie l’inconscient des revendicatrices extrémistes : puisque j’en ai pas, je veux ignorer que tu en as un…Je me souviens d’une situation alors que je faisais des consultations au Planning Familial en pleine période de lutte pour la loi sur la contraception et l’avortement . Une jeune militante m’expliqua qu’elle venait d’avoir un enfant,malheureusement un garçon disait elle, et qu’elle ne supportait pas lorsqu’elle le changeait de voir son pénis qui pendait entre les jambes..Elle militait au MLF. L »histoire ne dit pas si ce garçon est devenu un affreux macho.

Il y a des revendicatrices silencieuses qui dés l’adolescence luttent parfois jusqu’à la mort contre cette injustice : les anorexiques. Elles comprennent très vite que si elles ne s’alimentent pas, elles n’auront ni règles ni fesses ni seins, ce gommage du genre sous couvert  de contrôle du poids a l’avantage de chasser au loin le spectre menaçant de la sexualité.  Elles contrôlent ce danger en contrôlant leurs kilos. Parfois tout le monde s’en mêle, les parents , les médecins. Elles,  rigolent en cachette convaincues qu’ils n’y comprennent rien. Malheureusement pour certaines , il arrive qu’elles ne contrôlent plus rien du tout. Lorsqu’elles s’en sortent elles peuvent tenter leur chance dans une agence de mannequin, car la maigreur c’est la tendance incontournable.

Chère Olga, pour en revenir aux problèmes d’évacuation de l’urine, je dois t’avouer que je trouve qu’on devrait interdire aux hommes d’uriner contre les arbres, les murs, les poteaux , je ressens cela comme une provocation intolérable car nous les femmes nous ne pouvons pas en faire autant.

Je te souhaite une bonne soirée

 

Geist

 

 

Dans : Non classé
Par chereolga
Le 3 mai 2013
A 12 h 24 min
Commentaires : 0
 
12
 
 

Trucs , Astuces et conseils !! |
Bien-Être au quotidien |
Cafedelunioncorbeilles45 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carellep
| Terminalesix2012
| Efah10